Au jardin, DIY et récup

Des fraisiers suspendus {DIY}

L’an dernier en avril 2017, malgré notre petit jardin et la vente imminente de notre maison, on s’est lancé dans la fabrication de fraisiers suspendus . Une envie folle de cultiver (de déguster surtout) des fraises nous a prise, de bonnes fraises bien dodues, miam 😉

Mais notre terrain n’étant pas bien propice/préparé au jardinage, et les poules ayant pris pas mal de place, on s’est dit que des fraisiers suspendus, seraient un super compromis, et qu’en plus, on pourrait les emmener sans problème dès la vente de la maison.

Mais ma condition à moi pour les fabriquer, c’était de le faire avec de la récup, hors de question d’acheter. Alors j’ai farfouillé dans notre garage (rempli de bazar car pour rappel on a rénové notre maison en grande partie), et ai trouvé mon bonheur :

  • des descentes de gouttière (des gouttières normales auraient été nettement plus pratique c’est clair)
  • du scotch épais (pour pot d’échappement je crois)
  • du fil à grillage
  • de vielles bouteilles plastiques
  • et bien sûr, une perceuse et une scie cloche (sauf si vous le faites avec une gouttière normale)

**********

Allez c’est parti, je vous montre comment j’ai procédé :

1)Pour commencer, j’ai préparé mes descentes de gouttière de récup, en traçant un trait de bout en bout dans la longueur, et ai fait des repères tous les 20 cm (pour marquer l’endroit où je percerais avec la scie cloche)

fraisiers suspendus DIYfraisiers suspendus DIY

2)J’ai ensuite percé différents trous, de 10 cm de diamètre environ, à l’aide d’une scie cloche. Attention, les descentes de gouttière étant en plastique, elles ont tendance à casser sur les rebords si on va trop vite, il faut vraiment percer délicatement

fraisiers suspendus DIY

3)Puis j’ai découpé des culs de bouteille (6 au total pour 3 gouttières) , que j’ai inséré à chaque extrémité des gouttière et que j’ai scotché. Ca permet ainsi d’éviter que la terre ou l’eau ne s’échappent lors des arrosages.

fraisiers suspendus DIYfraisiers suspendus DIY

4)J’ai ensuite rempli les gouttières de terre (par une extrémité que je n’avais pas encore rebouché, sinon vous pouvez le faire par les différents trous percés)

fraisiers suspendus DIY

5)Puis j’ai pu insérer les différents pieds de fraisiers (1 par trou) et ai rajouté de la terre aux endroits nécessairesfraisiers suspendus DIY

6)mais qui dit fraisiers suspendus, dit système d’accrochage. Dans notre cas, c’était sur un muret et on voulait quelque chose de facile à démonter. J’ai donc percé 2 trous à chaque extrémité des descentes de gouttières, et y ai inséré du fil à grillage (que j’ai légèrement tordu pour pouvoir le passer dans les trous).

fraisiers suspendus DIYfraisiers suspendus DIY

7) tout est prêt à être assembler. J’ai donc suspendu les 3 descentes de gouttières les unes au dessus des autres. J’ai utilisé encore du fil à grillage (car j’en avais plein en stock) pour les suspendre (avec de la corde ca aurait été très bien aussi).
fraisiers suspendus DIYfraisiers suspendus DIY

**********

Et voilà, nos fraisiers suspendus, avec du matériel de récup, se sont épanouis doucement et nous ont même fournis quelques fraises durant l’été 2017.

Bon j’avoue, la première année, c’est pas folichon en production, on en a pas eu des masses et c’est surtout les enfants qui en ont profité 😉

Donc voilà, si vous n’avez pas beaucoup de place dans votre jardin, n’avez qu’un balcon ou une petite terrasse, vous savez qu’il est possible d’avoir des fraisiers suspendus. Vous pourrez non seulement déguster de succulentes fraises, mais en plus, vous aurez le fierté de l’avoir fabriquer et/ou fait pousser 😉

Et après l’été, on fait comment ?

On a rentré les fraisiers dans notre cave, en pleine lumière pas loin des fenêtres, dès début novembre (car il a neigé tôt cette année), puis les avons stocké , tels quels, dans notre garage dans le noir total, dès mi-décembre . Les pieds ont tous flétris, puis fanés.  On n’y a pas touché, pas arrosé ni couvert , rien du tout.

Puis début mars 2018, on a tout remis à l’intérieur de la maison dans notre hall d’entrée (assez frais) , avec de la lumière naturelle, et ca pousse !!

20 pieds ont repris sur les 22 qu’on avait lors de la plantation, les pertes sont très limitées, on est ravis, ca a bien fonctionné  😉

Et comme on emménagera bientôt dans notre futur nid, et qu’on aura largement de la place dans le jardin, on les mettra en pleine terre .

*#*#*#*#*#*#*#*#*#*
Pensez à commenter cet article
à Bientôt
Félie et sa famille nombreuse au naturel
**********

Laisser un commentaire