Grossesse

La valse des émotions de la grossesse

Porter un enfant, c’est l’un des plus beaux cadeaux que la vie puisse nous offrir. Mais c’est sans compter sur les nombreuses émotions que l’on peut ressentir pendant une grossesse.
Etre enceinte, je n’irai pas jusqu’à dire que j’adore ça, car ce n’est pas que du bonheur. C’est parfois une période difficile, tumultueuse, éprouvante ….

On est emplie de bonheur, reconnaissante de cette chance de porter la vie en nous. On est euphorique, on savoure chaque instant et chaque mouvement que bébé fait en nous. On s’imagine portant notre bébé dans nos bras ou tout près de nous.  On est épanouie et heureuse, presque plus légère malgré les kilos qui s’accumulent doucement au fil des mois …

Mais c’est aussi une période synonyme de questionnements, d’inquiétudes, pour notre bébé, pour nous même, pour l’avenir. Toutes les réponses, les certitudes qu’on avait avant de tomber enceinte tombent soudainement aux oubliettes, pendant certaines périodes.

Pour ma part, je suis actuellement enceinte de 29 SA, de notre 6 ème enfant, et je criais mon bonheur, mon épanouissement il y a encore quelques jours.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

28 SA aujourd’hui, 6 mois 1/2 de grossesse. Mon ventre ne cesse de s’arrondir et à faire des vagues au rythme des mouvements de notre petit bouchon. D’ailleurs, maman commence à fatiguer, car ce petit monstre adore danser la nuit, contrairement à ses 5 frères et sœurs plein d’énergie le jour . Mais au delà des petits maux de grossesse, des petits maux de la vie quotidienne, il y a ce grand bonheur de vivre ces moments magiques, de les savourer, et d’en profiter à chaque seconde 💖 #instalife #instamum #grossesse #bonheur #mamanheureuse #ventrerond #28sa #bebe6 #famillenombreuse #pregnant #pregnancy #bigfamily #aimerlavie #vivresimplement

Une publication partagée par Ma Famille Nombreuse o Naturel (@mafamillenombreuseaunaturel) le

Et là, patatra, merci les hormones du dernier trimestre de grossesse !!! Je suis entrée en l’espace de quelques jours, dans cette période que nos ados redoutaient, celle où tout me bouleverse, celle où je pleure, pour un oui ou un non.

Que ce soit devant un téléfilm à l’eau de rose à la télévision, pour un interlocuteur que je n’arrive pas à avoir au téléphone, ou simplement devant nos enfants qui jouent tranquillement ensemble ou s’éclatent de rire, je craque, je pleure, je fonds en larmes de joie ou de tristesse.

Et toutes les questions que je me pose, celles auxquelles j’avais toutes les réponses il y a encore quelques jours, et qui désormais me semblent si importantes et me font culpabiliser, douter, me sentir faible, triste …

Sans oublier cette fatigue, que j’avoue trainer depuis un bon moment, mais qui maintenant me cloue dans le canapé,  pour des siestes de plus en plus longues, et m’empêchent de faire mes tâches quotidiennes. Cette fatigue qui me retire toute forme de courage lorsque l’envie me prend d’aller par exemple jardiner ou bricoler, ou encore fabriquer des savons, tricoter…. J’ai à la fois envie de tout et le courage de rien.

Alors finalement,  je m’écoute. Oui, cette 6 ème et dernière grossesse m’a apporté cette sagesse. J’écoute mon corps et laisse place à ces émotions de la grossesse de façon plus sereine sans essayer de les contenir, mais sans les laisser trop m’envahir.

Car bébé ressent tout, le bon comme le mauvais, alors je tente de rester zen le plus possible.

Résultat de recherche d'images pour "emotions grossesse"

Si ca craque, alors je laisse les larmes couler puis me reprend en pensant au bonheur de porter ce bébé. Et je me pose, je dors, je sors, je fais le tour de notre jardin, j’admire la nature, je joue avec nos enfants …

Et je fais des compromis, je remets à plus tard les choses non urgentes.

Je prends soin de moi…. et de lui

*#*#*#*#*#*#*#*#*#*
Pensez à commenter cet article
à Bientôt
Félie et sa famille nombreuse au naturel
**********

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.